Ces chansons là tissent la carte des histoires où navigue la chance des hommes

(These songs draw a map of stories where is sailing the luck of men)

Femmes de proue

 

Il n’est pas besoin d’être grand amateur de chanson de marins pour apprécier un tel album : il faut simplement aimer la chanson. Et se laisser transporter, d’un port à l’autre, au gré des plages de ce disque. Un chanteur et deux musiciens peuvent vous faire faire le tour du monde le temps d’un disque … Ici la pêche est bonne, la chair succulente. (Nos Enchanteurs - Michel Kemper, 2018)

Women's bow
There is no need to be a great sailor song lover to appreciate such an album: you just have to love the song. And let yourself be transported, from one port to another, according to the beaches of this disc. A singer and two musicians can make you circumnavigate the time of a record ... Here the fishing is good, the flesh succulent. (Nos Enchanteurs- Michel Kemper 2018)

Quand la chanson de mer s’invite à Montpellier

 

"Jean-Marie Quiesse, auteur compositeur de talent, convoque  les personnages de Mac Orlan, Caussimon, Debronckart, Aragon et les siens propres. Un grand souffle venu du large, charriant les baleiniers de la Doub’ de rhum, Tess, La fille de Londres, et la Murielle, chanson des Terre-Neuvas. Rien que des destins, tristes ou heureux, emportés par la nostalgie des coups de chien et les triomphes du retour. Au Navy bar, à Adélaïde, ou sur le quai Gueydon… Et si ça sent la morue, le goudron, le tafia de contrebande, qu’importe, Johnny Palmer et Fanny de Laninon, s’en foutent, ils chantent,  ivres du souvenir d’un monde onirique, aujourd’hui disparu".

 

"Jean-Marie Quiesse, songwriter talent, call the characters of Mac Orlan, Caussimon, Debronckart, Aragon and his own actors. A big blast came from the broad, sweeping the whalers through la Doub de rhum (double rum), Tess, the daughter of London, and La Murielle, song of the Terre Neuvas. Nothing but destinies sad or happy, swept away by the nostalgia shots dog and triumphs back. The Navy bar in Adelaide, or on the quay Gueydon ... And if it smells like cod, tar, rum smuggling, whatever, Johnny Palmer and Fanny of Laninon, do not care, they sing, drunken memory, a dream world, now disappeared. If I write this, is that I'm looking at - and ears - the latest album from Jean-Marie called "Rumors docks / names of women". Whole program ... (Escales Maritimes)

A voir et écouter sur Youtube

Montpellier janvier 2020

Nuit de la lecture à la Maison de la poésie Jean Joubert Montpellier - 18/01/2020

Blaise Cendrars "Tu es plus belle que le ciel et la mer" - Hommage à Jacques Doyen

 

Quand tu aimes il faut partir

Quitte ta femme quitte ton enfant

Quitte ton ami quitte ton amie,

Quitte ton amante, quitte ton amant

Quand tu aimes il faut partir

Kastelorizo septembre 2019

 

Ainsi parlait Ulysse d'Ithaque :
Il n’est rien de plus beau que d’ouïr un chanteur
Croyez-moi en effet, il n’est pas de meilleure vie
Que lorsque la gaité règne dans tout le peuple,
Que les convives dans la salle écoutent le chanteur,
Assis en rang, les tables devant eu chargées
De viandes et de pain, et l’échanson dans le cratère
Puisant le vin et le versant dans chaque coupe
Voilà ce qui me semble être la chose la plus belle.

(Od., IX, 2-11

Montpellier 12 août 2019

70 marins embarqués chez Parguel pour une soirée de voyages. 70 baroudeurs à la tête emplie de projets.

 

Partir avant le jour, à tâtons, sans voir goutte,
Sans songer seulement à demander sa route ;
Aller de chute en chute, et, se traînant ainsi,
Faire un tiers du chemin jusqu'à près de midi ;
Voir sur sa tête alors s'amasser les nuages,
Dans un sable mouvant précipiter ses pas,
Courir, en essuyant orages sur orages,
Vers un but incertain où l'on n'arrive pas ;
Détrempé vers le soir, chercher une retraite,
Arriver haletant, se coucher, s'endormir :
On appelle cela naître, vivre et mourir.
La volonté de Dieu soit faite !

 

Jean-Pierre Claris de Florian (1755-1794)

 

Octonales - octobre 2018

Parfois en regardant la nuit et les lumières

 

 De la rade où dormaient des formes de cargos

 

 Je me sentais au bord d’un vaste continent

 

 Et je m’imaginais, en regardant la carte,

 

 Qu’enfin ce continent allait appareiller…

 

(Louis Brauquier)

 

 

 

La première des Octonales a eu lieu près du lac du Salagou, à Octon, samedi 06 octobre 2018. Dix sept chanteurs de chanson française se sont exprimés devant un nombreux public. Ce nouveau festival, soutenu par la Municipalité,  est organisé par Jean-Pierre Courdier,  peintre mais aussi excellent interprète.

Jean-Marie Quiesse invité au Bistrot des Copains

Jean Marie Quiesse invité du Bistrot des Copains le 31 août 2018 sur Radio Evasion.

Ecouter l'émission

Avec Dan Grall - mai 2018

Les poètes, les auteurs, les voix. Jean-Marie Quiesse et Dan Grall sur l'Heure maritime du 22 mai 2018 - Pierre Mac Orlan, Charles cros, Jacques Debonckar, Gaston Couté, Robert desnos, Jean de Mirmont, Théodore Botrel, Henry Jacques, Auguste Brizieux...

 

Ecouter l'émission

Pierre Koest chante son anniversaire - 18 juin 2018

18 juin 2018 - Pierre Koest fête son anniversaire en chanson en compagnie de ses amis.

Montarnaud 9 juin 2018

Voyager, ouvrir une porte

Où l'humilité sur la parole l'emporte

...Voyager, faire un pas sans escorte

Où le chemin sur l'arrivée l'emporte

...Disparaitre. renaitre

De toute façon, vous êtes déjà parti

Ouvrez la danse

 

Elodie Paul (extraits)

Montpellier Terres lointaines - JEUDI 7 JUIN 2018

 

Salle Pétrarque à Montpellier

 

Jean-Marie Quiesse était l'invité de la Société des Poètes Français récital de Poésies et chansons de la mer Terres lointaines

 

A Jean de la ville de Mirmont qui a tant parlé de la mer

 

A Louis Brauquier marin et poète des mers

 

Je suis né dans un port

 

La mer est infinie et mes rêves sont fous

 

Car j’ai de grands départs inassouvis en moi

 

(Louis Brauquier)

Au vent des Grenadines - 2018

Pierrevert 31 mai 2017

 

 

 

Une musique, un mot, une note

 

Personnelle, incomparable

 

C’est une chanson comme une autre

 

Une chanson comme une autre

 

Et chacun la conserve au chaud

 

Soit dans sa tête ou dans sa peau

 

Au bout des doigts, au bout de la langue

 

Écoutez-le venir, le temps d’une chanson

Montpellier 11 mai 2017

Ce qu'il faut de nuit
Au-dessus des arbres,
Ce qu'il faut de fruits
Aux tables de marbre,
Ce qu'il faut d'obscur
Pour que le sang batte,
Ce qu'il faut de pur
Au cœur écarlate  (Supervielle

Larzac - 29 avril 2017

Ce pays est comme la mer
Comme un océan de silences
Et de bruits
D'hommes et de bêtes
De couleurs sévères
Et de toutes sortes de plantes.
Le ciel est large et proche (Roland Pécout)

Au vent des îles - la Ciotat - 4 mars 2017

 

La Mer est  un des premiers films tourné à la Ciotat par les frères Lumières. Là mouillait aussi leur yacht le "Bromure". Cette ville, avec le cinéma Eden, toujours présent, est donc la capitale historique du cinéma mondial.

 

Mais c'est aussi  toute une tradition de construction maritimes. La Ciotat a vu naître quelques uns des fleurons de la flotte française parmi lesquels on peut citer l'Uranie, le Champollion, la Ville d'Oran,  le Ville de la Ciotat ou encore le Al Rawdatain, un des  plus grands pétroliers, jusqu'au Monterey dernier navire a être lancé là en 1987. Depuis la ville a renoué avec sa tradition navale en lançant notamment  le navire océanographique André Malraux et en accueillant les luxueux yachts du monde entier.

 

La video de la soirée - C'est à l'initiative de la Boutique , qu'avec Pierre Koest nous nous sommes baladés en chansons au Vent des îles et de la rumeur des ports.

Dans les Alizés Caraïbes

Jolie croisière 2017 dans les Alizés sur le Tao, catamaran Lagoon 470 :  Guadeloupe, Marie Galante, la Dominique, Réserve Cousteau, les Saintes, Pointe à Pitre, Gosier, St Anne.

2 décembre 2016 - La Ciotat

Montpellier le 11 novembre 2016

Montpellier octobre 2016

Kastellorizo 2016

Escale à Sète 2016

Jean-Marie Quiesse et le Beligou sur la revue Bateaux

«Qu’est-ce que la mer ? » demande Will. - « La mer, répondit le meunier, Dieu soit loué, c’est la plus grande chose qu’il ait jamais faite» C'est par ces mots de Stevenson que commence la préface que Jacques Yves le Toumelin a dédiée au Tour du monde du Beligou. Le Tour du monde est aussi une chanson de Jean Claude Darnal avec laquelle Jacques Sammy nous a fait tant rêver à Saint Germain des Près. La rencontre des deux donne cet hommage à partager sans restriction tout autour de la Terre.

 

Ecouter sur YouTube

Jean-Marie Quiesse et le Tour du monde du Beligou sur la revue bateaux

Le site !  www.beligou.fr

Yport - 30 mai 2015

Bagnols/Cèze - 21 mars 2015

Mas de Chambon (34) - 27 juin 2014

Mas de Grès (34) - 7 juin 2014


Saint Georges d'Orques (34) 1er mars 2014


Valflaunès domaine Pech-Tort (34)- 7 decembre 2013

Kastelorizo 10 et 18 septembre 2013

Combaillaux 3 août 2013

Lunel 12 juillet 2013



Montpellier 28 et 29 juin 2013


Trondheim  9 mars 2013