Sillage

Le Neptune d'Alençon

Il a été créé par Didier Geslain Haut lieu de la chanson française, le cabaret Neptune d'Alençon se souvient. des années 1979 à 85. Ferré, Lavillier, Beaucarne...Les plus grands noms de la chanson y sont passés.

 

Ce fut un bar à chansons, proche de ce qui peut exister au Québec. Un moyen terme entre l’austérité de Chez Georges rue des Cannettes et le chic de La Tête de l’Art. 135 artistes se sont produits au Neptune le plus souvent soutenus par des musiciens de renommée nationale, voire internationale.

Barbara Weldens

Barbara, diamant de la chanson française ne chantera plus. Elle s'est électrocutée le 19 juillet au cours du festival Leo Ferré à Gourdon (Lot). Plus d'infos

Jeanne Moreau et Rezvani

Beaucoup d'hommages à Jeanne Moreau. Une pensée également pour l'auteur des chansons qui ont contribué à sa notoriété, Serge Rezvani  dit aussi Cyrus Bassiak.  (qui joue dans le film Jules et Jim). Ils sont ici ensemble dans le "Tourbillon".Rezvani vit aujourd'hui en Corse.

Ecouter l'Angora rose

En pleine action à la Ciotat

 

La video du concert

"Au vent des îles" Jean-Marie Quiesse - Pierre Koest

 

 

La Ciotat 3 mars 2017 : Avec la complicité de Pierre Koest, pianiste, accordéoniste et chanteur, de nouvelles chansons  tissent les histoires où navigue la chance des marins, celles des rues où déambulent les amours et des quais où courent les aventures. Au vent des îles : un concert tonique qui mêle les propres compositions de Jean-Marie Quiesse avec celles de Aragon, Pierre Mac Orlan, Luc Bérimont, Damia, Suzy Solidor, Jean Claude Darnal, Louis Capart, Maurice Fanon, Robert Desnos, Max Jacob, Julie Saget, Suzy Solidor, Michel Tonnerre,... Des textes inspirants, un grand souffle venu du large.

 

Calypso : le chantier avance

La Calypso arrivait en avril 2016 en Turquie pour être rénovée. Un travail colossal vu l'état de délabrement dans lequel elle était depuis 2009. Depuis, les travaux ont bien avancé et toutes les membrures de l'ancien dragueur de mines ont été rénovées.

Jean Vasca est entré au Château des songes

J'ai connu Jean Vasca il y a bien longtemps dans un des galas de la Fine Fleur de LUC Bérimont qui avait le talent pour découvrir de nouveaux talents. Jean Vasca nous étonna tous par la force de ses chansons, bien sûr, mais aussi par ses arrangements musicaux . Sa voix était portée par des musiques pré-enregistrées, ce qui était tout à fait nouveau pour l'époque. C'était une personnalité plutôt introvertie mais qui respirait la puissance et déclenchait le respect. Une belle présence en scène. 

 

Cet artiste a sorti 24 albums, 7 livres de poèmes, s'est produit dans de nombreux cabarets parisiens, est passé deux fois à l'Olympia et poursuivait toujours ses tournées. Ami de Ferrat avec qui, en 1992 il fondera le festival Chansons de paroles à Barjac, de Ferré, de Nougaro, Il était une mémoire vivante de la chanson..

 

Il est entré le 21 décembre 2016 dans le Château des songes

 

Jean-Marie Quiesse

Leo Marjane était la doyenne de la chanson française

Elle avait introduit le jazz en France « Je peux dire que j’ai introduit le jazz en France. Dans les années trente, nous étions, Jean Sablon, Jacqueline François et moi, les trois artistes français qui venions chaque année chanter aux États-Unis, où chaque hôtel avait son cabaret. C’est ainsi que j’ai découvert le jazz5. » Elle invente un procédé d'enregistrement toujours en fonction aujourd'hui en mettant un bas sur le micro pour amortir certaines syllabes. Son grand chef d’œuvre reste "je suis seule ce soir" mais on connait toujours "mets deux thunes dans l'bastring" ou "La chapelle au clair de lune". Sa voix chaude et chaleureuse s'est tue le 18 décembre 2016.

 

La chapelle au clair de lune

Bob Dylan, prix Nobel

 Bob Dylan est le premier chanteur musicien à  être honoré par le Nobel depuis sa création en 1901. Révélé dès son premier album, en 1962, par Blowing in the Wind, hymne pacifiste de sa génération, il aurait choisi son nom en hommage au poète Dylan Thomas.

 

Musicien et poète, songwriter d’exception, Bob Dylan a influencé tous les musiciens qui l’ont côtoyé comme Joan Baez, John Lennon, Neil Young – ou en France, Hughes Aufray qui, le premier, a fait entendre sa musique, et tous ceux qui ont grandi en entendant ses mélodies prenantes et sa voix inspirée.

 

« Bob Dylan écrit une poésie pour l’oreille, qui doit être déclamée. Si l’on pense aux Grecs anciens, à Sappho, Homère, ils écrivaient aussi de la poésie à dire, de préférence avec des instruments » a expliqué la secrétaire perpétuelle de l’Académie, Sara Danius. « Bob Dylan adore Rimbaud, et à mes yeux, c’est le Rimbaud de notre siècle », estime pour sa part Jean-Michel Guesdon, écrivain et musicien, « Son œuvre, insaisissable et étonnante, nourrie de multiples influences littéraires – Kerouac, Burroughs, Ginsberg, Woody Guthrie –, contient des textes formidables, parfois assez hermétiques, avec de nombreuses interprétations possibles, ce qui en fait une création ouverte, de poésie pure. »

 

Car Bob Dylan, ce n’est pas seulement une voix reconnaissable entre toutes, une guitare et un harmonica, ce sont aussi des textes emblématiques. "Il faut dire qu’il est connu et reconnu depuis longtemps aux Etats-Unis comme l’un des auteurs majeurs de la littérature américaine", commente Jean-Philippe Balasse, spécialiste musique d’Europe 1. "Il suffit d’écouter ses albums pour percevoir toutes les chroniques de cette Amérique. Il y a une vraie poésie. D’ailleurs, il est reconnu comme un poète à part entière. On peut lire les textes de Bob Dylan sans écouter ses albums". 

 

"Les chansons ne sont pas apparues par magie, je ne les ai pas fabriquées à partir de rien. J’ai appris à écrire des paroles en écoutant des chansons folk. Et je les ai jouées [...], je n’ai rien chanté d’autre que des folk songs, et elles m’ont ouvert le code pour tout ce qui est de bonne chasse, tout ce qui appartient à tout le monde"

 

(1) Bob Dylan, la totale, de Philippe Margotin et Jean-Michel Guesdon, 2015, Éditions du Chêne, 704 p., 49,90 €.

Les Frères Jacques : Equipage au complet

Paul Tourenne le dernier des Frères Jacques s'est éteint. On oubliera pas la Marie Joseh ou le Bateau Lavoir. Belle navigation en compagnie de tes frères sur les mers de l'au-delà !

Léonard Cohen au paradis des musiciens

La poésie de Léonard Cohen est immortelle. Poète et musicien, le canadien aura brillé par l’intensité de son répertoire et une élégance jamais prise en défaut.

 

Ecouter Léonard Cohen

Halleluya

Terre Lontaine - Christian Malaplate

Christian Malaplate - Le Bacchus, Montpellier  14 - 10 - 2016 - Photo JM Quiesse
Christian Malaplate - Le Bacchus, Montpellier 14 - 10 - 2016 - Photo JM Quiesse

Terre Lointaine

 

Je t'écris d'une terre lointaine

Où les vents viennent se calmer 

Et où les eaux s'étalent lentement

 

J'ai pour compagnon

Des oiseaux de mer, des lézards dorés

Des phoques paresseux, des iguanes sentinelles

Des crabes musiciens et des tortues curieuses.

 

Au large des dauphins espiègles me font souvent signe.

 

Je t'écris d'une terre lointaine,

Où les mots trempent dans l'iode marine

Et dans le parfum suave des fleurs sauvages.

La douleur s'efface peu à peu.

J'ai dit aux rochers qui m'entourent

Combien les sentiments profonds creusent la vie

 

Je t'écris d'une terre lointaine

Où les jours ne comptent plus

Parce que les nuits sont trop belles

Et pleines de poussières d'étoiles.

Je ne rêve plus. Ici les couleurs sont chaudes et odorantes.

 

Je t'écris d'une terre lointaine

J'habite dans une large grotte.

Elle abrite des nids, des peintures primitives et des crânes polis.

Le passé se dilue dans l'écume.

Le présent se savoure dans le jus des fruits

Et dans les odeurs appétissantes des poissons cuits,

Aux herbes sucrées et aux bois de santal

 

Je t'écris d'une terre lointaine,

Où aucun drapeau ne flotte.

Je vois de tout côté l'horizon

Tu trouveras, dans la bouteille que je viens de jeter à la mer,

Des pages oubliées, des phrases étirées, des mots déplacés,

Des testaments raturés et des cris inutiles.

Je me suis débarrassé de tout cela.

Maintenant l'air est plus léger.

 

Christian Malaplate -  Une île dans le Pacifique sud 26 septembre 2008

Pia Colombo : 20 ans

Pia Colombo  a rejoint le paradis des musiciens il y a plus de 20 ans !

Una ultima cancion

Sonia Borodaewsky marin pêcheur de 1967

Sans doute la première femme patronne Marin-Pêcheur.

 

Elle est née à Saïgon le 21 août 1926 d'un père russe issu d'une famille de grande noblesse dépouillée et ruinée par l'arrivée des révolutionnaires. Mariée à un officier de marine décédé, elle aboutit à Royan où elle écrit un livre racontant sa vie et sa lutte appelé "la houle".

 

Découvrir sur Youtube

Robert Duron a filé sa chaine par le bout

L'incontournable animateur des Escales Maritimes nous a quitté jeudi dernier 11 février 2016. Maurice Duron était journaliste, spécialiste des questions marines et maritimes, co-fondateur et rédacteur en chef de l'Agence Nautique de Presse, et auteur de nombreux ouvrages ("Au pays du vent salé", "Des mots de voile et de vent", "Le dictionnaire des bateaux", Quai des sirènes...

Vieux gréements

A la découverte des vieux gréements - Un très beau site Vintage !

La flotte mythique de Greenpeace

Rainbow Warrior, l’Arctic Sunrise et l’Esperanza de l’intérieur...

Jean Joubert

"La mort ne reprend que cette chair mortelle
et non la poésie"(Louis Aragon)

Jean Joubert s'est éteint. Grand écrivain et poète,  Président de la Maison de la poésie, c'est en novembre 2013 qu'il avait animé une soirée poétique en notre compagnie, à Montpellier

 

DISPARITION D’UN GRAND POÈTE : JEAN JOUBERT

Il scrutait la nuit pour guetter la « grâce du petit jour »

 

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons la mort de notre grand ami le poète Jean Joubert. Il nous a quittés ce 28 novembre 2015, il avait 87 ans. Sa vitalité et sa jeunesse d’esprit nous accompagnaient depuis la naissance de notre maison d’édition. Nous étions heureux et fiers qu’il nous ait confié la publication de son dernier recueil de poèmes en avril 2014, L’Alphabet des ombres. Ce livre a été couronné par le Prix Kowalski, le grand prix de poésie de la Ville de Lyon 2014. Au cours de sa longue et brillante carrière littéraire, Jean était un habitué des prix littéraires : il avait notamment reçu le Prix Renaudot en 1975 pour son roman L’Homme de sable.

 

Il vivait dans la région de Montpellier et présidait aux destinées de la Maison de la poésie de cette ville avec passion. Né dans le Loiret, ce professeur de littérature américaine, qui avait voyagé partout dans le monde, avait trouvé un port d’attache et d’écriture en ce pays de garrigues. Il est l’auteur de recueils de nouvelles, de romans, de contes, de livres pour la jeunesse, dont Les Enfants de Noé (L’École des Loisirs, 1987) qui lui valut un très grand succès, sans oublier des recueils de poèmes, comme Les Lignes de la main (Seghers, 1955) ou l’Anthologie personnelle (Actes Sud) en 1997. Nous perdons plus qu’un ami, un père qui considérait que nous étions un peu sa maison. Sa poésie d’une étonnante puissance onirique était traversée de lumière et de fulgurances. Son regard perçant jamais ne cessa de scruter la nuit pour capter « la grâce du petit jour ». Il nous manque et nous manquera terriblement. Heureusement, comme il l’écrivait, « la frontière est poreuse entre les morts et les vivants ».

 

Bruno Doucey

 

EXTRAIT

Et moi, vieux poète, déjà au bord du sombre fleuve,

me voici sous ma lampe, dans cette grange – mon atelier –

où jadis, me dit-on, vécurent la mule, le cochon

et la volaille,

me voici donc dans cette désormais caverne de livres

à démêler dans la nuit les lourdes mèches de la mémoire.

Derrière la fenêtre, l’ombre écrase le jardin.

Au loin, sur les collines, un orage rôde et grogne

Et des éclairs clignent de l’œil entre les rideaux.

Je sais que la frontière est poreuse entre les vivants

et les morts

et qu’il suffit de fermer les yeux et de penser à eux

très fort

pour qu’ils s’arrachent de leurs tanières de racines.

Guy Béart

Guy Béart a rejoint le paradis des musiciens et des poètes, après 60 années consacrées à la chanson. Je retiens de lui son écriture dynamique et resserrée qui donne à voir et à sentir, ses musiques  faciles à mémoriser et surtout sa formidable présence en scène. Certains qualifiaient ses chansons de "légères". Mais la poésie est aussi une éternelle ritournelle et la chanson n'est pas un art mineur. Certaines chansons ont la légèreté de l'aile du papillon, comme cette vie qu'il vient de quitter  pour, je l'espère, de nouveaux bras où l'on est bien.

Jean-Roger Caussimont

« La chanson est une chose très importante.
On ne peut pas imaginer un pays sans chansons.
C’est l’expression même d’une sensibilité d’un peuple, de ses besoins. » - Ecouter l'interview de Jean-Roger Caussimont

La pêche interdite condamnée !

Le Thunder, navire de pêche fantôme qui pillait les mers a été arraisonné il y a quelque mois. l'équipage a été lourdement condamné.

Les Ogres de Barback

A 89 ans, il a la pêche, Graeme Allwright !

Leny Escudero l'engagé

« J’ai fait parfois des concessions mais jamais de compromis. »


Leny Escudero est décédé le 9 octobre 2015., De son vrai nom Joaquim Escudero, En 1962, il se produit aux Trois Baudets, remarqué par Jacques Canetti, directeur artistique chez Philips et Polydor.il devient célèbre avec sa ballade "Pour une amourette" . On connait aussi Ballade à Sylvie, À Malypense ou Parce que tu lui ressembles...Mais le répertoire de ce communiste dans l'âme est surtout marqué par la dénonciation des injustices.


Ecouter A Malypense

Prix Jacques Douai 2015

Deux femmes pour le prix Jacques Douai 2015 décerné au festival Chansons de paroles à Barjac. Marie Thérèse Orain et Paule-Andrée Cassidy

Florence Arthaud

C'est en 1978 que j'ai rencontré Florence Arthaud à  la Marina de Basse Terre en Guadeloupe où elle venait nous rendre visite.C'était sa première route du Rhum et elle s'était classée 11ème sur 24. Quelle route depuis !

Jacques Serizier

David Labeur rend hommage à Jacques Serizier

Paul Emile Victor

Paul Emile Victor - Il y a exactement 20 ans, à Bora Bora en Polynésie Française, disparaissait Paul-Émile Victor... (suite)

Interview de Hélène Cadou sur radio Occitania


Après les premiers recueils de 56 et 58, elle n’a commencé à publier qu’en 1977 ("Les Pèlerins chercheurs de trèfle", "L’Innominée") puis en 81, et de manière continue depuis. En retraite depuis 1987, elle est revenue à Nantes pour créer le "Centre René Guy Cadou" et à Louisfert pour créer la Demeure du poète, en 1993. Celle qui inspira à René Guy Cadou quelques-uns des plus beaux poèmes d’amour de la littérature française est aussi une grande voix de la poésie.Elle nous a quitté en juin 2014.

Je m’entends cheminer vers le jour 


4 janvier 2015 - la voix de Yves Rouquette

S'est tue

Premières croisières culturelles à St Pierre et Miquelon

Manitas de plata - Un incomparable virtuose

Ricardo Baliardo est mort mercredi 5 novembre 2014. Celles et ceux qui ont été ensorcelés par ses étranges sonorités et son doigté de virtuose savent qu'il a été le passeur d'un renouveau musical et un génie de la guitarre. Joue, joue, Petites mains d'argent, pour nous et pour toujours.

 

Ecouter Manitas de Plata

Pierre vassiliu s'est endormi

 

Ecouter Pierre Vassiliu


 
 
 

Luc Romann nous a quitté - Il est allé rejoindre les étoiles

 

par Michel Lefort

 

Comme l’enfant dans sa chanson ‘’La berceuse ‘’(1), Luc Romann est allé rejoindre les étoiles. Pour toujours cette fois. Il est décédé ce lundi 6 janvier des suites d’une opération... la suite

 

Ecouter Luc Romann

Pete Seeger arpente les vastes plaines

Chanteur très engagé, jugé "sulfureux" par les autorités américaines, il n'a cessé de chanter la liberté des vastes plaines de l'existence. Interdit de télévision, il vendra pourtant des millions d'album notamment en compagnie des "Weavers". Ses chants sont ceux des cow boys, ouvriers, paysans, des minorités et des révoltés. Ils résonnent toujours en chacun d'entre nous. Nice trip, mister Seeger dans les vastes plaines que vous avez si souvent évoquées pour nous.

 

The power of song

 

Article du Monde


Ella Maillard - Alain Gerbaud
Ella Maillard - Alain Gerbaud

Hommage à Ella Maillard - Navigatrice hors pair

 

« J’appartiens à l'univers des mouettes piaillardes, cet univers où partout semblent gouverner l’eau et le vent… »

 

Née 39 ans après Alexandra David Neel,  Ella Maillard aimait farouchement le ski où elle excellait. Certes elle devint championne de voile sur les lacs, mais rien ne semblait la destiner à vivre le quotidien des marins. Et pourtant, son récit maritime, « la vagabonde des mers » est un magnifique ouvrage très moderne, empli d’enthousiasme, d'émotion  et d’anecdotes. C’est l’expression d’un amour éclatant pour les bateaux « qui donnent leur raison d’être aux flots mouvants ». L'auteure fut la première femme à disputer les jeux Olympiques en épreuves de yachting, à Paris en 1924.

 

Elle ne se sentait pas à l’aise dans son pays, la Suisse. « L’Europe était complètement folle dans les années 1930… excepté quand j’étais en mer ou quand je faisais du ski, je me sentais perdue, je ne vivais qu’à moitié. » L’Europe sortait à peine du traumatisme de la Grande guerre et ce sentiment était partagé, notamment par d’autres aventuriers comme celui qui deviendra son ami, Alain Gerbault.  Alors elle a cherché ailleurs, en naviguant sur le Lac puis en mer. « Cette vie, dit-elle,  me plaisait sur le plan physique et de la beauté et de l’intelligence».

 

C’est plus tard qu’elle a continué sa vie d’aventure, cette fois-ci loin de la mer. « Sans céder au romantisme facile, dit-elle, je suis tombée sous le charme de nomades, les tribus libres.  J’ai pu apprendre à vivre avec des gens vivant dans une autre forme de civilisation et trouver ». C’est en Inde que se fera l’ouverture à une dimension métaphysique.

 

Interview d'Ella Maillard

Emmanuel Coindre a traversé tous les océans à la rame

General Alcazar est parti

 

Patrick Chénière  s'est embarqué pour sa dernière escale à Sète le 12 décembre dernier. "Général Alcazar était, dans la vraie vie, un aventurier de la « chanson rastaquouère » et du « rock métèque ». Sa musique s'est façonnée en marge, au rythme accidenté de sept albums rugueux et fragiles, noirs et fantaisistes, à écouter comme on feuillette un livre de bord imaginaire ou le carnet de campagne d'un bluesman excentrique." (Le Monde)

 

Ecouter L Ego

Isio Saba

 

Il respirait la joie de vivre et le Jazz auquel il a consacré sa vie. Il  vogue sur les mers lointaines de la musique .

 

Ecouter

Le trio Lescano

 

Au milieu des années 30, le Swing est à la mode et les groupes vocaux féminins de Close Harmony comme les Boswell Sisters fleurissent aux USA. c’est sur ce modèle qu’en pleine montée du fascisme un impresario italien a l’idée de former le trio vocal «Lescano», trois ravissantes sœurs d’origine hollandaises qui deviennent très vite la coqueluche de tout un pays. Trois sœurs Juives néerlandaises - Alexandra (1910-1987), Judith (1913-2007) et Catharina (Kitty) Leschan dite Lescano (1919-1965). Un groupe vocal pratiquant la close harmony, association sophistiquée et virtuose d’harmonies de swing et jazz -, et à la carrière fulgurante dans l’Italie fasciste du duce Benito Mussolini...Le trio Lescano a pratiqué la close harmony, technique restrictive, mais sophistiquée, de chant dans lequel toutes les voix, sauf la basse, demeurent dans une seule octave - chaque chanteur peut utiliser une octave différente. 

Paul Millot Barjac 2013
Paul Millot Barjac 2013

Paul MILLOT, grand amoureux de la chanson française

 

Il en connaissait un "rayon", Paul ! Depuis Jacques Douai jusqu'à aujourd'hui, les mélodies et les paroles lui trottaient dans la tête. Et il chantait, aussi. Fidèle  à l'organisation du festival de Barjac pendant des années, il  avait fini par choisir de s'installer à Vagnas, à quelques kilomètres de cette commune, au plus près des poètes, des chanteuses et des chanteurs qu'il aimait et qui l'aimaient. Même parti si loin, je suis sûr qu'il continuera à participer à cette fête annuelle.

Marc Chevalier à Barjac, prix jacques Douai avec Jacques bertin
Marc Chevalier à Barjac, prix jacques Douai avec Jacques bertin

Marc Chevalier nous a quitté au mois le 18 juillet 2013. Chanteur et fondateur, avec André Schlesser,du cabaret l'Ecluse (Paris).

 

Ecouter Marc et André